• DES W.C PAS COMME LES AUTRES...

     

    Une famille anglaise passe ses vacances d'été en Allemagne. An cours d'une promenade, cette famille remarque une jolie maisonnette qui lui paraît particulièrement adaptée à ses prochaines vacances. Elle apprend que le propriétaire est un pasteur, avec lequel elle signe aussitôt un contrat de location.

    De retour en Angleterre, la famille s'aperçoit qu'elle n'avait pas vu les W.C au cours de la visite. Elle décide d'écrire au pasteur pour lui faire préciser où ils se trouvent.

    Le contenu de sa lettre:

    Monsieur,

    Je suis la dame qui a loué votre maison de campagne. Je ne sais pas où se trouvent les W.C. Pouvez-vous me préciser où ils sont placés? Salutations distinguées.

    Quand il reçut la lettre, le pasteur ne comprit pas l'abréviation "W.C", et pensa qu'il s'agissait d'une église germano-anglaise appelée "Walls Chapels". Alors, il lui répondit:

    Madame,

    J'apprécie votre demande et j'ai l'honneur de vous informer que le lieu qui vous intéresse se trouve à 12 km de la maison, ce qui est gênant pour celui qui s'y rend souvent. Ce dernier peut emporter son déjeuner avec lui. Il faut s'y rendre soit à bicyclette soit en voiture, ou alors à pied; mais il est préférable d'aller à l'heure pour avoir une place assise et pour ne pas déranger les autres.

    Dans le local, il y a de l'air conditionné très agréable. Les enfants s'assoient à côté de leurs parents, et tout le monde chante en chœur. A l'entrée, il vous sera donné une feuille de papier. Ceux qui arrivent en retard peuvent se servir de celles de leurs voisins. Toutes les feuilles doivent être rendues à la fin, de façon à être utilisées plusieurs fois.

    Tout ce qui est recueilli est distribué aux pauvres. Le lieu est aménagé d'amplificateurs de son, afin qu'on puisse entendre dehors ce qui se passe à l'intérieur. On y trouve des vitres spéciales pour permettre de contempler les fidèles dans leurs diverses positions.

    Ceci dit, j'espère avoir été clair dans ma description.

    Veuillez, à votre tour, agréer, Madame, mes très respectueuses salutations.

    Le pasteur.

    (Blague très souvent racontée en café théâtre au club Med)

    « Tous à la plageUn itinéraire plaisant dans la région de Bordeaux »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :